Charte salariale et grille de salaire

Le 25 janvier 2021, nous validons notre charte salariale et le lendemain nous adoptons la nouvelle grille de salaire.

Contexte

L'histoire de cette charte débute en novembre 2019, Hashbang compte alors 6 salarié·e·s, lorsqu'une candidature de stage arrive dans la boîte mail RH. À cette date, une grille de salaire est en application depuis plusieurs années et nous appliquons la gratification minimum légale pour les stages. La raison est simple, nous avons toujours fait pas ou peu de bénéfices avec une grille de salaire en dessous des montants du marché. Il nous semble alors normal de ne pas valoriser les stages outre mesure. Aucune réflexion de groupe n'avait été menée sur ce sujet.

Nous faisons ici une référence au marché pour donner un ordre d'idée claire et une quantification possible, nous verrons plus tard que l'objectif n'a jamais été de s'y comparer.

À cette époque, la grille de salaire en place avait été construite lorsque nous n'étions que 3 salariés et n'avait pas bougé depuis. Les critères présents dans cette charte étaient les suivants : expérience, diplômes, ancienneté.

Cette demande de stage a remis au goût du jour la question des salaires et des gratifications de stage. Une volonté d'aller au delà du minimum légal s'est fait ressentir, et comme nous essayons de le faire systématiquement, une tension au sein de Hashbang doit être traitée. Il est devenu évident et important de rédiger un document explicitant les raisons qui nous ont poussé·e·s à choisir tel ou tel critère de rémunération.

Une grille de salaire est un choix fort dans une entreprise, c'est une manière de fixer la rémunération qui n'est pas encore répandue, la norme étant de rémunérer en fonction des postes suivant un marché, suivant des compétences qu'un·e salarié·e doit défendre lors d'entretiens individuels annuels... ceci ne nous correspond pas. Cependant pour qu'une grille de salaire soit acceptée il faut la comprendre, accepter les critères, pouvoir les justifier, que chaque salarié·e puisse défendre cette grille. C'était là tout l'enjeu de ce travail qui a duré plus d'un an.

Détails des étapes

Le travail sur la charte a commencé sous l'impulsion d'un salarié qui avait la volonté de formaliser les raisons qui nous ont poussées à adopter une grille de salaire plutôt qu'une autre solution. Avant de bouger les curseurs et de modifier tel ou tel critère il était indispensable de savoir pourquoi nous faisions cela. Pourquoi vouloir valoriser tel ou tel critère ?

Le travail a commencé au sein du groupe RH. Mais au bout de quelques semaines, avec les projets clients, la production ayant repris le dessus et le chantier paraissant trop grand pour être traité au fil de l'eau, le projet a peu à peu été mis de côté.

Au cours du dernier trimestre 2019 et au cours de l'année 2020, Hashbang a lancé plusieurs recrutements, ce qui a fait ressortir le besoin de re-valoriser les salaires. Pour cela, nous devions terminer le travail sur la charte, et nous avons décidé de nous faire accompagner. Quatre ateliers internes au groupe RH ont été programmés, accompagnés par Blandine Thebault, avec pour projet de construire une proposition de charte salariale et une implémentation de grille, et de les présenter à toute l'entreprise lors d'une prise de décision par consentement.

Cette première présentation n'a pas permis de valider la charte. Elle était trop complexe, trop dense, la grille correspondante était compliquée à comprendre, les critères trop précis. Ceci a tout de même permis de récolter les remarques et objections de toute l'équipe et de repartir sur une base plus claire, avec des objectifs mieux définis.

En possession de tous ces retours, la gérance a pris la responsabilité de retravailler une proposition au plus près des attentes de l'équipe.

Cette nouvelle proposition a été présentée à l'équipe dans le cadre d'une prise de décision par consentement, cette fois-ci animé par Jeanne Cartillier, et a été validée le 25 janvier 2021. Vous pouvez consulter cette charte ici

Problèmes rencontrés et solutions apportées

Nous avons rencontrés plusieurs problèmes lors de la mise en place de ces deux éléments.

Nous pouvons les regrouper en deux catégories : les problèmes d'enjeux et les problèmes d'organisation.

Problèmes d'enjeux

Le salaire est un sujet qui n'est pas souvent apporté en discussion collective, le premier enjeu est de libérer la parole et d'instaurer un espace où tout le monde se sent libre et légitime d'exprimer son avis.

Hashbang travaille depuis plusieurs années sur ses valeurs.

Les ateliers animés par un·e intervenant·e externe permettent de prendre du recul et de se focaliser entièrement sur le fond sans se préoccuper du format ni du temps.

Problèmes d'organisation

Le groupe RH a trop rapidement voulu présenter une proposition complète en atelier de prise de décision par consentement. Plusieurs erreurs ont été faites :

  • Nous avons planifié un temps trop court pour l'élaboration de la proposition au vue des enjeux,
  • Nous avons partagé la proposition à l'équipe avant la prise de décision par consentement sans apporter suffisamment d'explications,
  • Nous avons présenté une proposition trop importante, la charte en même temps que les critères, les formules de calcul utilisées et la grille de salaire

Nous avons passé deux demi-journées à collecter les réactions et les objections sur cette proposition sans pouvoir la valider. Un point positif est que nous avons amené la question à toute l'équipe et avons eu plus de matière pour refaire une nouvelle proposition.

Il est également important de remarquer que la visio-conférence pour ce type d'atelier n'est pas le format le plus adapté. Les informations non verbales et les temps de décompression informels habituellement présents en atelier présentiel facilitent les temps d'échange sur les sujets à enjeux.

Nous avons donc pris la décision de retravailler la proposition : la séparer en deux parties (charte et grille), et la simplifier. Nous avons cette fois partagé les propositions en amont des prises de décision.

La prise de décision par consentement est un élément clef dans le succès de cette nouvelle charte et grille de salaire. Nous avons avancé à tâtons, en faisant des erreurs, mais nous sommes très satisfaits du résultat et nous en tirons des leçons d'organisation collective pour ce genre de prise de décision importante.

Avoir débattu à cœur ouvert de la question des salaires a permi de débloquer beaucoup de tensions et de consolider les valeurs de HashBang. C'est un processus long et pas toujours facile, mais très bénéfique à long comme à court terme.

Nous encourageons les structures qui souhaitent se lancer sur cette question à le faire, et à trouver le fonctionnement sur mesure qui leur convient le mieux.

Derniers articles

C

Charte salariale et grille de salaire
E

ERP Triple Bilan : Critères de choix d'un ERP
C

ColdCMS release 0.1.0 : lancement d'un CMS éco-conçu
T

Trois salarié·e·s d'Hashbang certifié·e·s en Écoconception Web

Parcourir les articles